Sport et Nature : dérive totalitaire du nouveau président Didier P.

Comment une association parisienne de randonnée peut-elle tomber sous le joug d’un président autoritaire ? Chronique sur l’émergence d’une petite dictature imprévisible qui a conduit à la purge des piliers de Sport & Nature.

Le desserrement du second confinement du à la Covid-19 a libéré les randonneurs. Décembre 2020, nous sommes une quinzaine de l’Association Sport et Nature à emboiter le pas de Geneviève H., notre guide de ce dimanche. Un doux soleil automnal est de la partie et l’itinéraire de 20 km concocté entre la gare de Chaville Rive droite et celle St-Nom-La Bretèche est un vrai bonheur .

Une très belle randonnée de 20 km proche de Paris

Ce matin, la guide transporte sur le haut de son sac un drôle de colis : une bûche de Noël dans sa boite de polystyrène bricolée à la hâte . Entrées, desserts, bibine et pousse-café, chacun apporte une part du repas au gré de son imagination car le pique-nique est celui du réveillon, un réveillon peu ordinaire à bien des égards. En effet la petite troupe en marche digère mal la pilule amère avalée lors des dernières élections du bureau marquées par des irrégularités et un flou des statuts d’une association confinée en plein déclin.

Geneviève , chargé mais virée …
.. après plus de dix ans de générosité , de dizaines de randonnées au service de Sport et Nature .

Alors ce dimanche , la quinzaine de marcheurs s’est surtout dissociée de la randonnée organisée par son nouveau président Didier P. dont l’arrivée « au pouvoir » se place sous le signe de l’exclusion de tous ceux qui peuvent nuire à son action, qu’ils soient guides et probablement simples adhérents dans un futur proche, dont je fais partie . Christian Bodiger démissionnaire de son poste de secrétaire a été exclu dans un premier du mailing puis réintégré. Eric S., le web master avait auparavant verrouillé l’accès au site sous un prétexte soudain de sécurité assez surprenant . Mais surtout Geneviève a été totalement rayée de l’organisation par Didier P. pour une campagne déterminée et sa contestation d’une l’élection triangulaire durant laquelle il imposa son propre bureau et qu’il promut prématurément par un lobbying forcené . En un clic, le président D. P a exclu ainsi celle qui se consacre depuis dix ans à Sport & Nature par l’organisation de plus de vingt randonnées annuelles et de WE en province. Exclusion probable également Michel B , un autre guide jugé trop fantasque et dont l’attitude lui a fortement déplu. A moins qu’il ait souhaité se désolidariser de cette équipe.

Composition du bureau Sport & Nature 2021 (site officiel) : https://sportetnature.org/lequipe/

Au delà des résultats aujourd’hui entérinés, et cette élection marque l’explosion d’une association. On peut s’interroger comment le président Didier P, au coup sifflet autoritaire en rando, a pu entraîner dans son délire totalitaire Laurence L. , une trésorière sympa, compétente et souriante ou encore Stéphane D. , un sportif dynamique et décontracté, Eric S. un webmaster plutôt ouvert et plus grave encore une cinquantaine d’adhérents probablement sous-informés sur la véritable personnalité du futur président qui vient hélas de se révéler.

Christian Bodiger souhaite à sa manière un long règne au nouveau président DP.
Pin perdu .. au milieu des chênes .

Consternés, nul ne le sait et en tous cas personne n’a rien vu venir alors que certains ne le voient pas encore . Deux nouveaux guides auraient été recrutés sans véritablement connaître les futures règles du jeu que le nouveau président préparent actuellement. D’une source proche du bureau, celui-ci serait prêt à modifier les statuts lui permettant de rester en poste durant quatre ans, d’imposer aux guides un nombre de randonnées minimum (à confirmer) , et de jouir d’une censure totale sur toutes les publications sur le site de Sport & Nature , voire sur les blogs extérieurs (dont celui-ci ! ) . Toute déviance pourrait alors aboutir à une exclusion sans appel . Nous attendons avec une certaine angoisse l’annonce de ces statuts. Cette attitude si autoritaire ne serait pas supportable dans une association dont le seul but est d’ouvrir la randonnée et l’expression à tous quels que soient leurs points de vue dans la limite du respect. De mon côté je souhaite vivement que les membres du bureau ramènent à la raison le président Didier P. au risque de le voir régner sur une association réduite à une peau de chagrin. Une ré-intégration de Geneviève marquerait déjà un signe de bonne volonté . A suivre….

Richard Kirsch – Journaliste – Adhérent de Sport et Nature

Le pique-nique de la contestation . Au menu, bonne humeur , humour et rhums arrangés !!

2 réflexions sur « Sport et Nature : dérive totalitaire du nouveau président Didier P. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.