Refaire son sac pour Compostelle, en mieux et en 5 photos

A l’occasion de mon 5 e chemin vers Compostelle ** ( Départ prévu 30 avril 2019 – Le  Puy-en-Velay – St Jean Pied de Port -800 km ), j ‘ai revu quelques détails pour améliorer l’équipement et surtout tenter de rester sous le seuil des 9 kg (avec eau). Revue de paquetage .

Principaux changements

Packing : Je teste ici  le nouveau sac à dos Kestrel Osprey de 48 litres et ses 3 pack cubes ultralégers en remplacement des classiques sacs plastiques de congélations zippés.  Ceux -ci assez bruyant à manipuler et qui finissent  par se déchirent après plusieurs semaine. La grande pochette Osprey à double-compartiment contient tous les vêtements, une autre  de taille intermédiaire est destiné au kit nuit . Enfin la pochette small rassemble les divers accessoires du voyage . Côté papier, argent, lunettes, j’ai délaissé la sacoche Eastpack un peu lourde pour une ceinture ultra légère Décath. Même trousse à pharmacie (antalgiques, pansements, Compeed, antihistaminique, kit couture ampoule..)

Vêtements/chaussures : Deux T-shits Odlo remplacent les vieux Décath. Une paire de chaussures trail Décath (12€ !) remplace  les sandales . (moins aérées mais plus pratiques pour se balader le soir en ville ). Investissement dans une doudoune duvet de chez Cumulus (marque polonaise – 185 gr – 130€). Je reste fidèle aux chaussettes Monnet (Mérinos-synthétiques) qui assurent un bon compromis confort/rapidité de séchage). Malgré mes déboires sur le chemin d’Arles (pb de semelles après 800 km) , je repars avec les Respond GTX de Meindl, qui m’offrent le meilleur confort depuis trois ans. Chapeau large aéré synthétique qui remplace le  grand bob coton.

 

 

 

 

 

Kit toilette/lessive : j’adopte un mini sac à dos Décathlon ultra léger. Il contient produits et serviette et s’accroche facilement dans la douche.

Hydratation : gourde métal Décath + adaptateur pipette La Source. Je préfère ce matériel à mettre à l’extérieur du sac, plus facile pour refaire le plein que ma poche à eau Platypus 1.5l habituelle (très pratique en rando à la journée)

Orientation/Communication : Nouvelle coque de protection pour l’Iphone (casse d’écran l’an dernier) , batterie  supplémentaire 4400 mha, guide Miam Miam Dodo , App Iphigénie avec trace intégrale gpx Gr 65 + App Miam éventuellement. Montre podomètre Décath.

 

Mes divers chemins vers Compostelle :

2018 Chemin d’Arles (935 km Arles- Toulouse-Pau-Col du Somport-Punta La Reina) https://wp.me/p6NqC2-12Y

2017 Camino del Norte (800 km- Irun-Bilbabo-Santender -St Jacques -Muxia) https://wp.me/p6NqC2-F2

2015 Camino Portugais (700 km Lisbonne-Porto – St Jacques -Cap Finisterre) https://wp.me/p6NqC2-1n

2014 Camino de Francès (890 km  St JPP – Roncevaux – Leon- Burgos -St Jacques) https://wp.me/p6NqC2-5V

 

2 réflexions sur « Refaire son sac pour Compostelle, en mieux et en 5 photos »

  1. Bonjour ! Je suis actuellement sur le chemin, parti de Séville le 20 février et arrivant à Rocamadour vers le 28 avril. Soit 2500 kilomètres. J’ai un sac trop grand de 25 litres pesant tout compris 4,5 kilos, sans l’eau. Si je peux vous aider n’hésitez pas.
    Gilles

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.