Archives du mot-clé euroschrim

Matos : Le parapluie en rando, ringue ou dingue !?

Depuis quelques temps on voit fleurir l’ accessoire sur les sentiers, il parait même que certains alpinistes l’utilisent sur les hauts sommets . Derrière ses allures fashion, le parapluie présente de nombreuses qualités ..et quelques inconvénients !

Genéviève a opté pour un modèle fleuri et ventilé au look très printanier !
Un accessoire à utiliser avec prudence sur terrain glissant

Utilisation du parapluie …au sec les mecs (et les girls aussi )

Après tout c’est ce qu’on lui demande, protéger le randonneur des intempéries en lui évitant notamment d’enfiler la fameuse cape de pluie . Le pancho de papa a certes fait des progrès en terme de fabrication mais il présente des inconvénients majeurs : prise au vent, esthétique affligeante, perte de la vision des pieds etc.. Vous l’avez tous compris, j ‘en ai horreur . A défaut de cape, le randonneur peut aussi s’engoncer dans des vestes et pantalons imperméables plus ou moins respirant. (Je traiterais dans un dossier spécial des vêtements dotés de la technologie Gore Tex). L’utilisation un parapluie en rando n’est pas pour autant la panacée anti-pluie et implique des choix rigoureux .

Le système mains-libres Euroschrim ..
..ou le look étanchéité intégrale ?!

Afin de ne pas de jouer les Marie Poppins, on évitera de l’utiliser par de forts coups de vent . On le choisira de diamètre suffisant pour assurer la protection du sac à dos et du ruissellement arrière . Sachez cependant que sa nouvelle technologie lui permet d’accepter aujourd’hui des contraintes mécaniques jadis insoupçonnables . Les fibres de carbone, et autres matériaux composites lui confèrent rigidité et poids plume. Un bon modèle ne dépasse pas les 300 gr pour un coût de 40 à 80€ .

Sea the summit

Les utilisateurs de bâtons de marche se gaussent évidemment et rétorquent qu’il n’est pas du tout facile de conjuguer l’usage des deux . Faux ! Enfin pas dans toutes les circonstances. Le parapluie de rando peut aussi s’utiliser en mains-libres en le glissant entre la sangle supérieure de tension du sac et la partie dos. A noter que des fabricants proposent aussi des kits de fixation sur la bretelle du sac. Il vous reste bien sur à assumer le look spécial. Les mauvaises langues diront que l’on est pas loin du style clownesque. Par temps d’orage, avec risque de foudre, il vaudra mieux le planquer , tout comme les bâtons d’ailleurs. La fibre de carbone conduit très bien l’électricité.

L’utilisation sous le soleil .. un accessoire plutôt malin

Il faut bien avouer que l’on a pas inventé mieux depuis la nuit des temps et sur toute la planète : rien de tel qu’un parapluie ou une ombrelle pour se protéger des rayons nocifs de l’astre divin . Afin d’éviter de cuir sous l’accessoire, il convient de le choisir d’une couleur claire . Les parapluies modernes de randonnée adoptent des toiles solides (polyester, doublée téflon), imperméables of course mais aussi réfléchissantes, de type argenté par exemple. L’usage d’un parapluie par forte chaleur permet de protéger une large partie de votre anatomie en assurant une bonne ventilation . Toutefois le parapluie ne vous protègera pas du rayonnement par réflexion sur le sol . C ‘est çà, comme à la plage ! La crème solaire s’impose toujours.

A gauche : Zpacks Lotus, la rolls du parapluie de rando . (45$)

A droite : le parapluie-bâton ! Pourquoi pas !

Conclusion : Une formule double usage tout temps à essayer.

Il existe de nombreux modèles techniquement performant. Les randonneuses n’ont aucun complexe à le choisir fleuri . Il n’est pas rare de croiser des randonneurs avec des parapluies siglés totalement inadaptés (Rolland Garos ou Coke, Ricard ..) . J’insisterais encore sur le choix d’un modèle léger et solide, repliable ou non , avec une toile de couleur claire voire voyante, notamment pour se faire repérer au besoin si vous êtes perdu ou dans des zones de chasse.

Pour trouver le parapluie de vos rêves :

https://zpacks.com/products/lotus-umbrella

http://euroschrim.com

https://www.campz.fr/equipement/accessoires-de-voyage/parapluie.html

Quand deux écoles s’affrontent !!