Vexin express, bières locales et vie de château

Épatante la croix pattée du Vexin.

Alors que la plupart d’entre nous s’offre une grasse matinée le dimanche ou un footing tranquille à deux pas de chez eux, quelques randonneurs allumés décident de traverser une partie du  Vexin version rando turbo. Pourtant rien ne pressait vraiment. La journée s’annonçait particulièrement  chaude,  les plaines découvertes et arides du Parc Naturel n’engageaient personne à se lancer dans une randonnée  faite de larmes et de sueur. C’était sans compter sur le programme concocté notre amie Chantal, la spécialiste du 9-5 sauvage. Notre guide avait en effet convenu d’un rendez-vous à midi tapant chez un brasseur de Théméricourt, une sympathique bourgade située à trois heures de marche de Boissy L’Aillerie, notre gare de départ. Ouch ! Et il a fallu accélérer  sur la Chaussée de César et autres sentiers

27 km à fond !

 histoire d’ arriver dans les délais avant que les patrons ne mettent la clef sous la porte pour le déj’ . Soit marcher à plus de 5 km/h sous un cagnard naissant. Tout ce que j’aime. Après une dégustation sauvée de justesse et quelques achats, les survivants ont pu visiter le parc du château, un édifice abritant l’Office du Tourisme du Parc Naturel du Vexin. Cette aire de jeu de 60 000 ha regorge d’ailleurs de trésors historiques en tous genres dont un autre château  fameux , celui de Vigny. Ce dernier présente la particularité d’être élu à la rénovation du patrimoine grâce à une participation prise du Loto National . (à lire ci-dessous). Merci à Stéphan Bern pour ce coup de main. Comme quoi l’animateur star sait autant donner que recevoir avec ses « ménages » chez Akena Vérandas . Cette longue et brûlante randonnée ne présente pas de difficultés majeures en terme de dénivelé. On la fera de préférence par beau temps et plutôt à jeun afin de rejoindre la gare de Santeuil avant la nuit . Hips !

Un peu de culture…
Le château de Théméricourt, probablement construit par Philippe de Théméricourt dans la seconde moitié du XVe siècle, a conservé son plan initial à deux corps de logis disposés en équerre et flanqués de quatre tourelles coiffées de toits en poivrière. Ce plan en équerre répond au souci de rejeter les communs dans des bâtiments isolés. Le parc du château a beaucoup évolué depuis le XVIIIe siècle. Au jardin à la française a succédé, semble-t-il au milieu du XIXe siècle, un parc avec une pièce d’eau alimentée par l’Aubette de Meulan.
Le Loto au secours du château de Vigny ! Retrouvez le récit complet de ce sauvetage ici : https://www.lejdd.fr/jdd-paris/le-loto-au-secours-du-chateau-de-vigny-3637568 ..les infos rando et de jolies photos ! Téléchargez la trace GPS ICI
profil plat mais chaud !
Vexin ..mornes plaines ..
Un terrain de rando de 60 000 ha
   
         

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.