594 km d’aventure de Boulogne-Mer à Cherbourg pour les Frogs de Magny

L’aventure est là, dans un coin de l’Hexagone. Nul n’est besoin de franchir des frontières. Danielle et Xavier, randonneurs du Val d’Oise très expérimentés ont repoussé celles du déconfinement sur les côtes de la Manche lors d’une balade de 594 km sur le sentier littoral entre Boulogne-sur-Mer et Cherbourg. Retour sur un périple compliqué, passionnant et organisé de main de maîtres lors d’ un épisode placé sous le signe de l’incertitude des hébergements, l’érosion du littoral et sur un tracé souvent privé du balisage habituel.

Danielle et Xavier, les frogs of Cergy
594 km , 24 étapes , une rando itinérante 1entre ciel et mer

C’est en novembre 2019 que le couple de randonneurs de Cergy se penche sur l’organisation d’un tour de France  qui suivrait au plus près le littoral entre Boulogne-sur-Mer et Hendaye et ce par tronçons mobilisant environ un mois de marche, en fréquentant les campings.  Rien d’effrayant pour eux, Xavier et Danielle n’en sont pas à leur coup d’essai sur de telles distances. Ils enchaînent en effet depuis 2008 les chemins de Compostelle en France, Espagne et Portugal dans leur intégralité. Cette première partie a donc lieu du 3 au 28 juin 2020 entre Boulogne et Cherbourg, soit 594 km répartis sur 24 étapes. Pour mémoire, rappelons que nous sortons juste à cette date d’un confinement de près de deux mois dû au Covid-19.

Danielle à l’épreuve des falaises
L’architecture du Nord dans toute sa splendeur

Le couple saisit au vol la suppression de la limite des 100 km autorisés et décide de prendre le large. Toutefois une réelle incertitude plane encore sur l’ouverture des frontières et les hébergeurs débutent une timide et problématique réouverture de leur établissement. Ce contexte particulier oblige les deux randonneurs à pousser l’organisation de leur voyage dans les moindres détails comme  Xavier l’explique : « Pour cette préparation j’ai écrit à toutes les mairies des étapes prévues ainsi qu’aux campings et organisations religieuses dont nous avons eu hélas que très peu de retours ».


Ce périple de 594 km fut aussi un rendez-vous avec la faune et la flore littoral à l’explosion du printemps

Un littoral protégé mais aussi rongé par l’érosion

Cette recherche d’hébergements s’avéra donc compliquée, sachant qu’ils devaient être proche du centre-ville pour le ravitaillement. La plupart des campings ont répondu à leur requête, certains ont même ouvert le jour de leur arrivée. Cependant beaucoup ont refusé d’accueillir le couple pour une seule nuit en mobil-home ou dans un chalet lors des réservations. Le couple s’est ainsi heurté sur ce tronçon à un manque caractérisé de guides notamment sur les gites destinés aux randonneurs. Les difficultés dues à la conjoncture post-Covid n’ont pas seulement affecté l’aspect hébergement. Comme le souligne Xavier : « Du fait du confinement de deux mois, les associations et municipalités n’ont pas eu le temps de nettoyer et re-baliser les GR. Nous avons eu souvent de l’herbe jusqu’au visage ou de l’eau dans les chaussures car le GR était complètement inondé ! ».

Une côte normande aux multiples vestiges de la guerre encore marquée par les blessures du débarquement de 1944

Alors que le « décodage topographique » des différentes étapes s’annonçait clair lors de la prépa grâce à l’utilisation combinée d’outils comme les Appli Google Earth et Iphigénie (l’App d’IGN), sur le terrain la réalité fut tout autre comme le détaille Danielle : « Le Chemin des Douaniers n’existe pratiquement plus : soit il a été emporté par des éboulements de falaises, soit il a été interdit depuis longtemps (en 2001 semble-t-il l !), soit il n’est plus du tout indiqué. La plupart du temps, lorsqu’il existe, il se nomme « sentier du littoral ». Et souvent  il y a des panneaux qui déconseillent fortement de s’y engager (risque d’éboulement). C’est parfois vrai mais sans doute aussi afin de couvrir la responsabilité des communes en cas d’accident ».

Un cocktail savoureux de maisons traditionnelles et de villas du XIXe s. , époque fastueuse des premiers bains de mer et l’arrivée des stations balnéaires

Sentiers en friche ou submergés, éboulements divers dus à l’érosion croissante du littoral, plages submergées à marée haute Xavier et Danièle ont dû revoir régulièrement leur progression en improvisant des itinéraire bis par les PR et les routes afin d’atteindre chaque jour leur but. Tous ces imprévus de terrains, la météo capricieuse et les aléas de l’itinérance lors de cette période post-confinement ont donné à leur voyage un réel parfum d’aventure. L’expérience et l’excellente préparation physique et logistique leur ont permis d’apprivoiser ce tronçon  plein de surprises. La descente vers le Mont-St Michel et l’arrivée l’an prochain sur le GR34 parfaitement balisé et entretenu devraient leur offrir plus de facilités… en principe !

L’histoire maritime de Xavier et Danièle ne s’arrêtera pas à Cherbourg. Nous suivrons leur périple sur les prochains tronçons des côtes de la Manche et l’Atlantique jusqu’à Hendaye qui fut le point de départ de leur Camino des Norte en 2018. Alors les Frogs de Cergy pourront être satisfaits et même fiers d’avoir relier le port de Boulogne-sur-Mer à celui de Muxia, quelque part à la pointe de la Galice !

Les eaux translucides du Cotentin, ultime récompense pour les deux marcheurs partis depuis Boulogne-sur-Mer

Contact : frog95000@gmail.com

Photos : Xavier et Danielle – texte Richard Kirsch

Une préparation minutieuse et une gestion carrée des 24 étapes

Une réflexion sur « 594 km d’aventure de Boulogne-Mer à Cherbourg pour les Frogs de Magny »

  1. Félicitations, beau reportage, belles photos et bravo Xavier et Danielle pour votre défi réussit dans un moment très difficile…. Encore une belle aventure pour eux bravo….💞💕

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.