Archives pour la catégorie Randonnées France

Rando Versailles : du GR au chemin de croix !

La forêt domaniale de Versailles faisait partie des « Bois de la Couronne » avant de devenir domaniale en 1871. Située à 30 km de la capitale, d’une superficie de 1037 ha, elle s’intègre dans un croissant forestier de l’ouest parisien comprenant les forêts domaniales de Meudon, Fausses-Reposes, la Malmaison, Marly, Saint-Germain et Montmorency. Voici une randonnée de 26 km pour en découvrir tous les aspects et terminer dans la joie (et la douleur) par un joli ..chemin de croix dans le château de son altesse Louis XIV !!

Un bel itinéraire dans la forêt domaniale de Versailles se terminant par un tour..complet du Grand Canal … 6 km !!

Il suffit de piquer plein sud à la sortie de la Gare de Versailles-Chantier pour traverser la N12 et s’enfoncer dans le Bois des Gonards en admirant au passage un des Chênes remarquables de Louis XIV. Après une bonne descente sous les arcades de l’aqueduc de Buc, direction cette fois vers l’ouest afin de rejoindre l’étang de la Geneste. La plupart des randonneurs parisiens connaissent par coeur ce bel itinéraire qui suit le cours de la Bièvre. Le GR longe les étangs du Val d’Or et du Moulin à Renard par la Route de la fontaine, un large sentier souvent encombré le week par marcheurs, familles et VTT .

L’Etang de la Geneste et son barrage de la Bièvre
Panorama et orientation au dessus de la pièce d’eau des Suisses

On franchit alors une seconde fois la N12 par un souterrain en direction des Anciennes Batteries de St-Cyr. En prenant un peu d’altitude sur la carte, on visualise bien la boucle réalisée autour du camp de Sartory. La route du Grand Bois puis celle des Châtaigniers suivent en parallèle la voie de chemin de fer du RER et Transilien. Notre premier objectif était d’aller pique-niquer au bord de la pièce d’eau des Suisses dans le célèbre château, un espace qui est libre d’accès. Un petit passage sous-terrain caché dans la verdure permet de franchir les voies ferrées et d’y accéder immédiatement . Ce bassin de 13 ha fut creusé de 1676 à 1682 par un régiment de Gardes Suisses d’où il tire son nom. Il fut crée pour assainir le terrain aux abords du Potager du Roi . Une sublime allée de platanes borde ce plan d’eau, un endroit idéal pour une pause bien abritée du soleil les chaudes journées d’été.

La pièce d’eau des Suisses , un plan d’eau de 13ha
Entrée sud dans le château de Versailles

La seconde idée géniale de Stéphane, notre guide, fut de terminer cette randonnée par le tour complet du Grand Canal afin de faire bonne mesure. Là encore Le Nôtre avait vu grand , ignorant en cette fin du XVIe siècle qu’il signerait notre chemin ..de croix ! Ce plan d’eau large de 60 m mesure 1,7 km d’ouest en est et 1 km du nord au sud ! Les matheux auront vite fait le calcul, le périmètre de l’œuvre à parcourir s’élève à près de 6 km !! Après une matinée longue de 15 km, les jambes furent un peu lourdes pour lever le camp sachant que Stéphane ne déroge jamais à la tradition du rhum arrangé, un mixture faite maison à base de gingembre, cannelle, épices diverses, à côté de laquelle la potion magique d’Astérix fait figure de tisane ..avec les effets inverses !

Un domaine exceptionnel dominé par le Grand Canal creusé par Le Nôtre, jardinier du Roi
Un des sites préférés des parisiens pour organiser un pique-nique les mois d’été

Idéal en tant qu’antigel les mois d’hiver, le digestif « n’arrange » pas vraiment lorsque la température ambiante dépasse les 25°c ! Le tour de cette satanée croix (que Dieu pardonne le misérable marcheur) a donc été interminable et fatigante d’autant que la moitié de la région parisienne s’y était donné rendez-vous pour un pique-nique géant de post-déconfinement . Soyons objectif, le tour de ce Grand Canal reste agréable , il suffit de marcher à un bon rythme pour abréger sa magnifique monotonie et de partager en silence l’effort des joggers ou des rameurs en plein effort durant ce lourd dimanche après-midi. Un peu d’histoire ? Le Grand Canal fut en son temps l’autre grande attraction de Versailles. Le Roi y organisait déjà des régates durant lesquelles des répliques miniatures des navires de guerre s’affrontaient sous le regard de milliers de courtisans. Aujourd’hui encore le Cercle Nautique de Versailles perpétue depuis de nombreuses années la tradition avec des courses d’aviron d’un niveau très relevé.

Les magnifiques allées bordant la pièce d’eau des Suisses et le Grabnd Canal du château de Versailles

Pour le randonneur qui s’aventure dans ce domaine, le plus difficile n’est pas d’y entrer mais d’en sortir rapidement et de préférence sans payer. En effet, l’accès à une bonne partie du jardin derrière le château est soumis à la dime et oblige le marcheur exténué par son chemin de croix rédempteur à contourner la royale bâtisse afin de rejoindre l’une des trois gares qui desservent Versailles. Allez, cela permet d’admirer de plus près cette merveille derrière la grille de la cour principale et de programmer une vraie visite des lieux mais cette fois au rythme lent du visiteur curieux et passionné d’histoire.

Téléchargez la trace de cette randonnée au format .gpx  https://www.visugpx.com/f0FNquHua1

Ran..Deauville ! 19 km Made In Normandie

Deauville, la plus connue des stations balnéaires des parisiens en mal de sable fin , me séduit par son décor, me navre par sa dérive. Et pourtant j’y reviens depuis toujours. Années 80, le temps d’un week end , nous débarquions avec nos planches à voiles, certains garaient les camping-cars le long de la plage, d’autres dormaient dans l’école de voile des Fous du Vent . Deauville était alors une jolie petite ville normande bénie d’Eole encore un peu sauvage, et ce avant que la famille d’Ornano n’y bâtisse un centre de congrès , y greffe une thalasso et plante des parkings payants sur les trois kilomètres de littoral. De quoi bannir et satelliser plus loin planchistes ou surfers.

Deauville et Trouville sont séparées par la Touques. Une belle promenade vous fera découvrir les deux rives jusqu’à son embouchure.

Quelque que soit l’époque un curieux mélange des genres règne à Deauville. Vente de yearling, festival du Film Américain, courses hippiques, as de la fringue rescapés du Sentier , se cotoient ici une clientèle très haut de gamme traditionnelle de passage ou en résidence secondaire et une classe « populaire » , deux mondes qui se regardent et cohabitent à la plage dès les beaux jours. Bon d’accord, de loin ! Les uns avec les glaciaires sous le parasol, les autres aux terrasses des bars chics. Alors, aux heures et jours de pointe, lors desquels Deauville part en surchauffe et que les bagnoles font des rondes infernales pour se garer au prix fort, il fait bon s’éloigner du bord de mer et partir visiter les environs.

Un itinéraire compact qui vous fera découvrir toutes les facettes de ce littoral et le caractère des deux villes soeurs de Deauville et Trouville.

J’ai donc quitté Trouville en suivant le canal pour enjamber le pont à deux pas de la gare de Deauville. De l’autre côté, il suffit de suivre l’artère principale pour atteindre l’hippodrome de Clairefontaine. Le site a su garder tout le charme normand de naguère. Le GRP 223 Tour du Pays d’Auge début derrière le champ de course . Il passe devant la villa Strassburger. A cet endroit, à la Ferme du Coteau en 1907, vécurent quelques temps Gustave Flaubert et sa famille. C’est en 1975 qu’Henry de Rothschild commanda cette splendeur normande à l’architecte Caennais Georges Pichereau, et afin d’être au plus près de ses pur-sangs. Le GPR escalade la colline un peu raide pour longer la côte sur les hauteurs de Deauville et longe le Golf Barrière.

La Villa Strassburger fut construite par Henry de Rothschild en 1975 sur la ferme du Coteau où vécut Gustave Flaubert

Ce n’est pas un véritable sentier mais une petite route qui conduit à Tourgeville. Au détour d’un virage, une croix en ciment marque l’entrée du petit cimetière militaire . Alignement parfait des tombes, gazon coupé ras, l’histoire du débarquement s’est écrite aussi sur cette partie de la côte . Pour en mesure tout l’ampleur, il suffit de poursuivre cet itinéraire jusqu’au Mont-Canesy, cette fois sur un chemin balisé. Les Allemands y avaient installé des batteries de canons pointés vers Le Havre. Portée de 21 km , obus de 43 kg , le Mur de l’Atlantique se voulait infranchissable . Le GR slalome entre les énormes blockhauss qui abritaient ces pièces d’artillerie. Des escaliers conduisent au sommet de l’un deux, de quoi admirer sur ce belvédère de béton le panorama.

Vestige du Mur de l’Atlantique de la Seconde guerre mondiale sur le Mont Canesy
Le petit cimetière militaire de Tourgeville

Je sors de cette zone naturelle protégée pour rejoindre la route qui conduit à Villers-sur-Mer mais je bifurque avant vers Blonville, histoire d’acheter de quoi pique-niquer et me poser après une bonne douzaine de kilomètres au compteur. Seulement, nous sommes en juin, le Covid-19 a laissé des commerces sur le carreau et mauvaise pioche c ‘est mercredi, jour de fermeture ! Mon déjeuner sera frugal : une demie banane, une pêche et une barre de céréales. J’engloutis le tout, affamé puis vais prendre un bain sous le soleil déjà très haut. Les familles s’installent, les parasols fleurissent un à un sur la plage calme de la petite station qui semble encore hésiter à sortir de son confinement sanitaire . Pas de douche à l’horizon, ni le moindre point d’eau, je vais remplir mes bouteilles dans une villa voisine avant de reprendre mon retour par la côte rectiligne.

Blonville, Bénerville, des petites stations balnéaires tranquilles proche des turbulentes voisines

Je laisse la route à Bénerville afin de gagner le rivage par un petit chemin perpendiculaire. Les plages privées se succèdent le long de la croisette. On est loin de la fièvre de Deauville, tout ici respire encore le calme .. peut être avant la pleine saison imminente. Le temps est clair et l’on distingue au bout de l’horizon les infrastructures du Havre, de l’autre côte de l’estuaire de la Seine. En se rapprochant de Deauville, les tentes deviennent plus denses sur la plage . A l’entrée, un panneau installé sur les fameuses planches annonce clairement les règles du jeu post-confinement : distanciation, pas de jeux.. l’arrêté municipal réglementaire est aussi placardé partout .

Panarama sur Villers-sur-mer et Blonville depuis les anciennes batteries du Mont -Canesy

Que ce soit à Deauville ou Trouville, le long confinement sanitaire a retardé beaucoup de travaux. Et à la veille de la haute saison, des ouvriers travaillent encore (ou enfin) sur les chantiers d’aménagement des installations de plage ou le ravalement d’immeubles. Il faut rattraper le temps perdu. Le peut-on vraiment ? C’est ce que semble vouloir le flot de visiteurs qui déferle ce week là sur les deux villes voisines. Le soir venu le thermomètre affiche encore près de 30°C , les restaurants de poissons affichent complet, on fait la queue aux glaciers et pizzerias, les masques sont exigés à l’entrée mais tombent rapidement sur les terrasses. Métamorphose urbaine due à la psychose terroriste, elles sont toutes désormais protégées par des blocs de béton espacés, genre briques Légo géantes.

Le GRP 223 Tour du Pays d’Auge vous mènera jusqu’à Honfleur. Quittez le pour profiter de la plage !!

Il existe d’autres parcours de randonnée au départ de Deauville, notamment un bel itinéraire qui reprend vers le nord le GR223 – Tour du Pays d’Auge, pour rejoindre Honfleur, soit une vingtaine de kilomètres sur les coteaux verdoyants en passant par les haras et les distilleries.. de Calvados ! Et pourquoi pas poursuivre jusqu’au Pont de Normandie. Quelque soit votre parcours, sachez que ce terrain de jeu est vallonné à souhait, de quoi accumuler de bons dénivelés et craquer sans culpabilité le soir venu devant un plateau de fruits de mer !

Téléchargez la trace de cette randonnée au format .gpx https://www.visugpx.com/KgXGYDl71o

IDEE RANDO : LA BOUCLE DE TRIEL SUR LES HAUTEURS DE LA SEINE (25 km)

Cette longue randonnée de 25 km se déroule en boucle depuis la gare SNCF de Triel (ligne de Mantes-La-Jolie au départ de la gare St Lazare à Paris) . Ce parcours vous offrira de beaux panoramas sur la Seine sur la partie nord. Le premier tronçon d’une douzaine de kilomètres passe majoritairement en forêt jusqu’à la jolie ville de Meulan.

Je vous conseille de pique-niquer sur les berges au bas du pont. Le retour se fait par les Mureaux et Vernouillet. sur terrain plat, une fois la Seine franchie. Il alterne entre petits bois et zone pavillonnaire calme mais sans trop d’intérêt . Cette randonnée présente quelques dénivelés sur la première partie en suivant les GR1 et GR2 . A ce sujet, le tracé du GR1 a été modifié suite à quelques glissements de terrains ou effondrement de carrière. Donc, vérifiez votre parcours si vous disposez d’une carte un peu ancienne . Bonne balade !

Téléchargez la trace de cette randonnée au format .gpx : https://www.visugpx.com/c6ziN8gnEa

17 km de bonheur PAR Les SENTIERS DENECOURT-COLINET DE FONTAINEBLEAU

Après la ruée post-confinement du mois de mai , la forêt de Fontainebleau avait retrouvé sa sérénité en ce dimanche de juin. Vtt et marcheurs se croisaient en se saluant sur les chemins sablonneux, presque heureux de cohabiter après des semaines d’isolement. Toutefois l’heure des randos de groupe n’ayant pas encore sonné, les associations laissaient aux guides toute liberté et initiatives pour organiser des sorties à leur gré dans la limite des dix personnes autorisées. Paradoxalement cette contrainte redonna une dimension conviviale à mes nouvelles escapades et je redécouvrais le plaisir de marcher en silence à 6 ou 8 même s’il m’eut été facile de partir seul sur ces sentiers si familiers .

Un itinéraire de 17 km très varié pour un dénivelé raisonnable

Une bonne carte, ma chère App Iphigénie, le pass Navigo en poche auraient suffit à sortir de Paris pour m’immerger dans ce domaine . Alors ce matin là, guidée par Christian et Corinne une poignée de randonneurs déconfinés retrouvait ses repères, ses passages. Pour certains d’entre nous, cette randonnée fut une reprise tels Nelly et Rova alors que Virginie continuait sa remise en forme débutée deux semaines auparavant sur le circuit des 25 bosses pour affronter la partie sud du GR20 en juillet .

Le plaisir retrouvé de randonner entre amis entre les blocs de ce sublime domaine
Un ses beaux panoramas des sentiers Denecourt-Colinet.

Ce sevrage de balades en pleine nature a eu pour effet de réveiller , de me révéler à nouveau la beauté de Fontainebleau après des années de randonnées répétitives dans un périmètres devenu étriqué au fil du temps. C’était soudain si bon de retrouver les racines, de se faufiler entre les blocs même si j’y laissais bêtement un peu de mon cuir chevelu lors d’un passage bas de plafond ! Et puis je ressentais à nouveau les lois de la gravitation, ce dénivelé qui vous torture les premiers instants , vous asphyxie avant que le coeur n’ait eu le temps de monter dans les tours. D’autant que l’itinéraire tracé par Christian empruntait quelques uns des célèbres Sentiers Denecourt-Colinet balisés de bleu.

Entre PR, GR, TMF et Sentiers Denécourt-Colinet, Christian a laissé parfois cours à l’improvisation sous le regard amusé de Virginie et Nelly
Les vestiges à découvrir tout au long de la vingtaines de sentiers Denecourt .

Ces pionniers de la rando moderne ont pris un malin plaisir à contourner ou franchir les obstacles de calcaire en une suite de montagnes russes, alternant les passages étroits entre les fougères , à suivre les lignes de crètes pour offrir aux randonneurs les plus beaux panoramas, de redescendre entre les sentiers creux et les failles où se cache parfois une des fontaines qu’ils avaient pris soin de construire pour apporter à l’époque un moment de fraîcheur aux promeneurs. Le parcours proposé n’est pas très long, seulement 17 km jusqu’à la gare de Bois-Le-Roi depuis celle d’Avon . D’ailleurs comme le souligne Christian, les randonnées de Fontainebleau dépassent rarement les 25 km pour ceux qui choisissent d’y intégrer un dénivelé conséquent . Sachant aussi qu’il faut compter les temps de trajets aller et retour en train depuis Paris . Bon retour à vous aussi à Fontainebleau, un cocktail de saveurs à servir on the rocks !

Téléchargez la trace de cette randonnée sur votre smartphone et suivez la aves les App Iphigénie, Visorando… https://www.visugpx.com/1xY5O1UlvV

Idées rando : les méandres de la Seine sur le GR2 depuis Melun (77)

Avec l’ arrivée de la saison estivale, les randonneurs parisiens trouveront un peu de fraîcheur en suivant les méandres de la Seine sur le GR2 . le GR® 2 dans sa traversée de l’Île-de-France est un itinéraire de 260 km qui vous emmène de Montereau-Fault-Yonne à Vernon-sur-Seine.

Un itinéraire de 22 km du GR2 qui suit les berges de la Seine. Il est cyclable sur presque sa totalité .

Sur cette portion sud en Seine-et-Marne , vous partirez de la gare de Melun et remontrez le cours de la Seine jusqu’à celle de Samoreau. Cette jolie balade longue de 22 km ne présente guère de difficultés. Les plus aguerris peuvent allonger à loisir cet itinéraire en pénétrant davantage dans la forêt de Fontainebleau toute proche et profiter du fameux relief bellifontain.

A voir : les Affolantes du quai de la Ruelle . Ces demeures de villégiature, construites le long du fleuve de 1830 à 1914, de Saint-Mammès à Seine-Port en passant par Thomery, Samois-sur-Seine, Héricy, Bois-le-Roi, Boissettes, appartenaient à des industriels et des commerçants melunais et surtout parisiens. Avec l’arrivée du chemin de fer, ils bâtissent ces villas pour y passer l’été et les week-ends au vert, entre forêt et cours d’eau.

Dans son livre, Marie-Françoise Laborde, architecte et auteure du livre Les Affolantes des bords de Seine, revient en détail sur ces villas : «D’un point de vue social, elles représentent l’accès de la bourgeoisie à une certaine richesse. Elles ont bouleversé l’économie locale. Le personnel, du chauffeur à la nourrice, était issu des villages avoisinants».

Aujourd’hui encore, une cinquantaine de demeures sont visibles de Seine-Port à Saint-Mammès. «Elles appartiennent à des propriétaires privés et on ne peut pas visiter les intérieurs. Il faut débourser au moins un million d’euros pour en faire l’acquisition », souligne l’auteure.

Arrivés à Vulaines , vous aurez aussi l’occasion de visiter en saison le Musée Départemental Stephane Mallarmé et surtout son magnifique jardin.

Téléchargez la trace de cette randonnée au format .gpx https://www.visugpx.com/nwGmDbapnO

A emporter dans le sac à doc la carte IGN 1:25.000e

Idée rando : De Ballancourt à La Ferté Alais(21 km )

Il faut souvent s’éloigner de la Capitale pour découvrir de nouveaux itinéraires de randonnée pleins de charme . Ce parcours de 21 km débute à la gare de Ballancourt dans l’Essonne.

Celle-ci est à environ 75 km et desservie par le RER D depuis la gare de Lyon, direction Malesherbes. (Prévoir un changement à Juvisy ou Corbeil-Essonne) . En prenant un peu d’altitude, c est à dire en regardant de près la carte IGN au 1:25.000e , on découvre le GR11 que vous suivrez sur plusieurs kilomètres a été tracé tout en sous bois.

Très bel itinéraire pour une rando de 22 km sans difficulté majeure . Possibilité de reprendre le train à Ballancourt en longeant l’Essonne et ses iles sur 6,5 km
Le GR11 serpente ici entre les rochers et domine la plaine de la Ferté Alais au loin.

Du beau travail des baliseurs car la forêt n’est qu’une large bande verdoyante et non pas un massif. Terrain sablonneux , pins et rochers, vous y retrouverez tous les ingrédients de Fontainebleau avec la quiétude en plus, certes à une échelle réduite . Lors de notre passage fin mai, nous avons suivi en bordure de bois les champs de céréales balayés par une douce brise de nord, un vrai plaisir des yeux. Ce décor est typique des cultures de l’entrée dans le Gatinais . Cette randonnée passe par le très beau Château de Saussay que l’on peut visiter sur demande.

De longs passages près des cultures céréalières en orée des bois.
L’église de Mandeville. Une place agréable pour un pique-nique et pratique pour remplir sa gourde à la fontaine de la place.
Rochers, sentiers sablonneux, mélanges de pins , châtaigniers, bouleaux et hêtres, on retrouve dans cette zone de Ballancourt une forêt aux airs de Fontainebleau , plus petite mais beaucoup moins fréquentée.

Vous pourrez également faire une halte à Mandeville pour admirer sa belle église Romane et vous ravitailler en eau à la fontaine sur la place. L’arrivée se fait donc à la Ferté Alais. Prenez plutôt le passage en sous-bois pour rejoindre la gare. C’est un beau passage très bossu , un peu plus long mais qui vaut vraiment ce petit détour . Pour accéder à la gare, prenez un chemin qui descend tout de suite à votre gauche lorsque vous êtes sur la route qui surplombe les voies.

Le château de Saussay aujourd’hui privatisé et reçoit divers évènements d’entreprises et autres séjours. Il est classé aux Monuments historiques. Cependant on peut le visiter une grande partie de l’année.

Si vous n’êtes pas synchro avec l’horaire du train de retour , prenez le temps d’aller au centre ville de la Ferté pour prendre un verre ou faire quelques emplettes à la supérette ouverte le dimanche. Les plus courageux peuvent rejoindre la gare de Ballancourt en suivant l’Essonne. Le parcours très agréable passe par une série d’iles. Comptez environ 6 km de plus, soit une près d’une heure trente de marche.

Téléchargez la trace de cette randonnée au format .gpx : https://www.visugpx.com/i1jzzqlzLu

Boucle St Martin du Tertre-Foret de Carnelle

Pour les partisans du déconfinement de proximité , voici une randonnée d’une vingtaine de kilomètres à 30 mn de train de la Gare du Nord de Paris. Cet itinéraire part de celle de Belloy-en-France, le petit bourg qui jouxte Saint-Martin du Tertre dans le département du Val d’Oise. (Ps. vérifiez bien la fréquence des trains et les travaux de cette ligne qui mène à Luzarches.) Cette randonnée conjugue les passages dans les vastes plaines agricoles de la région et une large incursion par la jolie forêt de Carnelle en empruntant notamment une portion du GR1. C’est une balade idéale pour une reprise toute en douceur car elle ne présente pas difficultés en terme de dénivelé. Attention, Il existe plusieurs carrières dans cette zone, il est possible que leur accès initialement autorisés ne le soient plus et vous obligent à faire un large détour.

Téléchargez la trace de cette randonnée zau format . gpx https://www.visugpx.com/yMmAJ1GYRw

Une Application pour randonnER dans un rayon de 100km

La randonnée peut désormais reprendre. Toutefois , la réglementation actuelle (14 mai 2020) autorise les déplacements dans un rayon de 100 km autour de votre domicile . L’application Sitytrail bien connue des randonneurs propose ce lien très pratique pour déterminer votre rayon d’action et organiser votre parcours en conséquence . Il suffit de rentrer son adresse pour le visualiser . Facile !

covid.sitytrail.com

RAPPEL DES PRECAUTIONS

Groupe limité à 10 personnes

Pas de prêt de matériel

Distanciation physique lors du transport, de la marche et du pique-nique

Emprunter les sentiers les moins fréquentés

Recommencer la rando à un rythme modéré

Déconfinement : cet été rando sur les côtes bretonnes !

Piégés par le Covid-19 nous ne pouvons aller randonner à l’étranger . Tant pis et tant mieux ! Si la Bretagne reste encore pour vous une terre inconnue qui véhicule une foule de clichés ringards, je vous invite à m’emboiter le pas afin de découvrir ses paysages à couper le souffle entre plages de sable fin, falaises, abers profonds , à vous damner pour ses fruits de mer sur le quai d’un petit port ou ses autres spécialités gastronomiques . Ce sera aussi l’occasion de vous plonger dans sa fabuleuse histoire et sa culture. Châteaux médiévaux, calvaires, forts Vauban, tombeaux pré-historiques, vestiges romains ponctueront votre chemin notamment sur l’incontournable GR34.

Bretagne nord ou Bretagne sud ?

Si vous recherchez le pur granit , une Bretagne sauvage et rude qui affronte sans broncher les tempêtes de la mer d’Irlande, les ports d’attache des corsaires, alors les côtes du Nord, et le Finistère vont vous combler. Les soirs d’été, le soleil couchant joue avec les nuages alors que le matin la brise des marées balaie la brume pour laisser apparaître un décor cent fois renouvelé le long des GR sur des centaines de kilomètres , côte de Granit Rose, route des Abers , phares majestueux , criques profondes battues par le ressac où jouent les oiseaux de mer .

Et puis il y a la Bretagne sud que l’on découvre en descendant vers Lorient . Le climat devient plus doux. Les iles de Groix, Yeu, Belle-Ile-en Mer, presqu’île de Quibéron vous appellent à l’aventure tout proche. Arrive alors le Golfe du Morbihan, un univers préservé peuplé d’une faune protégée , dont la douceur attire, il est vrai, une masse de vacanciers, plaisanciers les mois d’été .

Lire la suite Déconfinement : cet été rando sur les côtes bretonnes !

LES MEILLEURES RANDOS special déconfinement IDF

Les forêts sont à nouveau ouvertes aux randonneurs ! C’est le moment de faire le point sur les possibilités offertes aux franciliens d’aller s’immerger en pleine nature avec les transports en public, notamment aux possesseurs du pass Navigo , la certitude de rester dans le rayon des 100 km autorisés !

Le réseau des transports publics SNCF et RATP dessert la plupart des domaines forestiers de la région .
Détails des principales lignes -Zones desservies par le pass Navigo

RECOMMANDATIONS AU 8 MAI 2015 : Tout rassemblement au-delà de 10 personnes est interdit, même pour les groupes de randonneurs . Evidemment, le port du masque et la distanciation physique s’impose . Une bonne occasion de ne plus voyager, marcher ou pique-niquer en troupeau !!

Ile-de-France, un terrain de jeu de 260.000 ha

Le domaine boisé d’Ile de France est l’un des plus beaux de l’Hexagone . avec plus de 260.000 ha ! Le GR1 , le pionnier des sentiers balisés en fait le tour sur une distance de 670 km . La plupart des clubs de randonnées de la région le réalisent par étapes de 20 à 40 km, toujours de gare à gare. Les Chemins de Compostelle font toujours rêver aussi le grand randonneur francilien .

SELECTION 38 randos testées et approuvées

https://wp.me/p6NqC2-Qn

GR1 , une balade de 670km autour de l’ile de France
St Jacques de Compostelle n’est qu’à 1770 km ! Courage.

L’historique GR655 part de la tour St Jacques à Paris et traverse toute l’Ile-de-France et le territoire jusqu’à St Jean-Pied de-Port , puis s’enfonce en Espagne sur le Camino de Françès. C’est l’occasion de tester (modérément lors de la reprise) votre équipement de futur pèlerin sur quelques étapes et de dégager les kilos excédentaires (pas les vôtres , ceux du sac. Quoique.. )

20 randos pour les amoureux des canaux et rivières :

https://wp.me/p6NqC2-1tQ