Archives du mot-clé canal du Loing

Rando sur Le Loing, canal historique (77)

IMG_3476La  Seine-et-Marne (77), le plus vaste des départements d’Ile-de-France, offre un terrain de jeu infini pour les randonneurs. Au-delà de la Forêt de Fontainebleau, la Seine, ses affluents, ses étangs et ses autres court-d’eau sont propices à tracer de nouveaux itinéraires en pleine nature à moins de 80 km de Paris. Par ailleurs, le réseau SNCF ou RER permet de rejoindre facilement les gares de départ. Stéphane, guide et animateur chez Sport et IMG_3463Nature nous proposa en novembre d’aller découvrir les multiples facette du Loing et de son canal aux alentours de Morêt. (voir le volet historique ci-dessous). Cette boucle de 27 km débute  et se termine à la gare de Veneux-Les-Sablons. La topologie n’offre évidemment aucune difficulté, à part deux trois grimpettes. Rien d’étonnant d’y croiser beaucoup de promeneurs le long des berges du Loing et de son canal parfaitement aménagées et bien entretenues. Cette randonnée tranquille emprunte par endroit le GR11 et GR13B et sillonne entre de nombreux étangs  et zones marécageuses. Il fait pique-niquer aux abords des multiples barrages qui régulent cet univers fluvial.

Téléchargez le parcours en fichier .gpx ICI

Capture d’écran 2015-11-23 à 13.22.02

Un peu d’histoire (source Wikipedia)

IMG_3478Au début du XVIIIe siècle, le duc d’Orléans demande la réalisation d’un canal le long du Loing. La circulation des bateaux qui, après avoir emprunté le canal de Briare achevé en 1642 ou le canal d’Orléans terminé en 1691, descendent cette rivière affluent de la Seine pour approvisionner Paris et sa région, est gênée par son cours comportant des pertuis dangereux. Louis XV donne son accord au duc d’Orléans en 1719. Un canal reliant le canal de Briare à celui d’Orléans à Buges est d’abord creusé et achevé en 1721. Les travaux sur le canal du Loing, proprement dit, débutent en 1720 : le canal suit le tracé du Loing en empruntant à huit reprises son lit. Les travaux sont réalisés sous la direction de l’ingénieur Jean-Baptiste de Regemortes entre 1719 et 1724.

 

profil rando IMG_3458 IMG_3463données rando