randonneurs sur canal de l Ourcq

Randonneurs, branchez-vous sur l’Ourcq, canal historique

une douce et calme monotonie
Près de 97 km de balade à pied ou à vélo jusqu’à Paris

Bon d’accord , le sujet est un peu bateau. Quel parigot n’a-t-il pas randonné ou pédalé  un dimanche sur les rives du  canal de l’Ourcq  ?!  Cependant cette propriété de la ville de Paris n’ a pas toujours été un lieu de promenade, un site touristique voire une annexe de Paris-Plage sur Seine du côté de la Villette. Vous découvrirez un résumé de son histoire dans les lignes qui vont suivre.  Bref si un jour, vous êtes soit en panne sèche  d’idée de trek péri urbain, soit trop flemmard pour affronter plus de 80 m de dénivelé cumulé, prenez le train à la gare de l’Est et descendez à celle de gare de Crouy , non loin de Meaux, pour randonner sur un canal ..reposant !

un parcours de rando rectiligne à souhait
Une idée de randonnée très facile en famille.

Admirez au passage le fameux Donjon du Hussoy et en route pour par une balade radicale ..allez d’au moins  15 km sur le chemin de halage parfaitement entretenu. Avec un peu de chance vous y croiserez quelques ragondins tirant des bords ou des canards col vert en escadrille.  Attention, cependant ne vous fiez pas aux apparences de ce périple paisible . Vu le relief et le tracé,  personne n’est à l’abri d’un endormissement  soudain ou d’hallucinations  (style apparition de crocodiles)  suite à un pique-nique du midi un peu arrosé au rhum arrangé.  Si la chance perdure, tentez une visite improvisée à l’usine élévatoire de Villers-Les-Rigault . (Une charmante bourgade peuplée de Rigault et de .. pas Rigault comme dirait une amie charmante).

Le canal de l'Ourcq alimentait alors Paris en eau
Un canal destiné à l’époque pour alimenter Paris en eau.
une usine élévatoire digne de Jules Vernes
une machine élévatoire pompait, pompait…

Afin d’augmenter le débit, la machine propulsait à l’époque 500 litres d’eau par seconde de l’Ourcq vers le canal, douze mètres plus haut . Vous traverserez ensuite le village  de Isles-Les-Meldeuses, un nom qui permet un autre jeu de mots de haute volée. Au terme de ces kilomètres de méandres baignés d’une quiétude inégalée, quittez le canal pour vous enfoncer dans un univers nettement plus sauvage , la forêt Domaniale de Monceaux et ses grandes allées. Le GR11  vous mènera alors au bout de  cette aventure, à savoir à la gare de Trilport. Le train venant de Château-Thierry passe ici toutes les heures et nul bistrot à l’horizon. Bonne chance encore !

 

Téléchargez la trace de cette randonnée :
la carte IGN de la vallée de l'ourcq pour étudier des parcours variés
un parcours de 28 km facile entre Croucy et Trilport
La carte IGN au 1:25.000e pour étudier des variantes de randonnée
La carte IGN de la Vallée de l’Ourcq permet de varier les itinéraires autour du canal.
Canal St Martin, canal de Gennevilliers, canal de l'Ourcq
Le point de rencontre des trois canaux parisiens au bassin de la Villette
Histoire du Canal de l’Ourcq
une machine digne de Jules Vernes
l’usine élévatoire de Villers les Rigault

La rivière Ourcq est un cours d’eau prenant sa source dans l’Aisne et se jetant dans la Marne à Mary sur Marne. Dès le XVIe siècle, elle suscite l’intérêt des bateliers et est rapidement aménagée pour permettre l’acheminement de bois de chauffage et de construction vers Paris. À partir du XIXe siècle, Napoléon décide de créer un canal reliant la rivière Ourcq à Paris, pour tenter de résoudre les graves problèmes d’alimentation en eau que subit la capitale à cette époque.

les flutes du canal de l ourcq
Les flûtes, ces petites péniches du canal de l’Ourcq

Les travaux débutent le 23 septembre 1802, quelques mois après la promulgation du décret du 29 floréal an X (19 mai 1802). Le canal de l’Ourcq, dont la construction s’achève réellement en 1821, mesure 96,6 km de long et permet donc à la fois l’alimentation de Paris en eau potable et l’établissement d’une nouvelle voie de transport de marchandises vers la capitale. Le bassin de la Villette offre  un accès direct aux canaux de Paris : l’Ourcq, Saint-Denis et Saint-Martin. Depuis 1962, seuls les onze premiers kilomètres, entre le bassin de la Villette et Aulnay-sous-Bois, exempts d’écluses, sont ouverts au trafic commercial : environ un million de tonnes sont transportées chaque année. La navigation de commerce sur le canal de l’Ourcq diminue progressivement dès la seconde moitié du XXe siècle au profit d’un acheminement du fret ferroviaire. Enfin, à partir de 1983, la navigation de plaisance prend définitivement le relais de la batellerie marchande.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.